La liste d’invités… C’est un vaste sujet qui peut parfois être source de conflits avec votre moitié (et votre famille!). Et pourtant elle doit être établie au plus vite pour que vous puissiez avancer dans l’organisation du mariage. Le nombre d’invités vous permettra de réserver une salle avec une capacité d’accueil adéquate, de définir un budget traiteur et plus simplement de lancer les invitations rapidement pour que les gens puissent bloquer la date.

 

Que vous envisagiez d’avoir 50 ou 200 invités, il n’y a en vérité qu’une seule question à se poser pour établir la liste des personnes invitées à votre mariage :
Quelles sont les personnes que vous aimeriez avoir à vos côtés lors de cette journée ?

1. Faire une première liste

Commencez par écrire chacun de votre côté tous les noms qui vous passent par la tête. La liste des invités commence toujours par les noms les plus évidents : la famille proche, les témoins, les meilleurs amis, les amis de longue date… Raisonnez par étape en « catégorisant » vos invités par famille ou cercle d’amis, cela permet de n’oublier personne. Couchez sur papier une première liste brouillon. Avec ce premier jet, on s’emballe souvent… Si mise bout à bout, vos 2 listes rassemblent pas moins de 200 personnes et que rêviez d’un mariage intimiste, c’est loupé ! Il va maintenant falloir passer à l’étape 2 et affiner la liste, faire le tri parmi les invités.

ecrire-liste-invites-mariage

2. Se poser les bonnes questions!

Affiner la liste, cela veut malheureusement dire que vous ne pouvez pas vous permettre d’inviter tout le monde. Que ce soit pour des raisons budgétaire ou simplement de place (peut-être que votre lieu de réception a une capacité maximale d’accueil à ne pas dépasser), il vous faut revoir la liste. Il n’y a pas de mal non plus à réduire la liste simplement parce que vous voulez un petit mariage.

Bien que vos proches ont une place évidente sur cette liste, qu’envisagez-vous pour les personnes dont vous êtes moins proches mais qui figurent sur votre liste brouillon. Je suis sûre que vous voyez de qui je parle ! Par exemple :

  • la famille éloignée
  • les collègues de travail
  • les amis de vos parents
  • les enfants en bas âge

Cela vous semble peut-être farfelu, mais pourtant ces personnes que vous ne voyez pas forcément régulièrement ou dont vous n’êtes pas particulièrement proches peuvent représenter jusqu’à un tiers de vos invités (si ce n’est plus!). Si vous pouvez vous permettre de les inviter, faites-le ! Avant de les valider sur votre liste d’invités définitive, demandez-vous juste « Est-ce que cela me ferait plaisir de passer un moment avec cette personne le jour de mon mariage? », si la réponse est « oui », invitez-la sans hésiter. En revanche, si pour des raisons déjà évoquées plus haut, vous devez limiter le nombre d’invités, un tri s’impose.

invites-mariage-toulon-provence

La famille éloignée

Qu’en est-il de Tatie Jackie et Tonton René ? Vous ne les voyez habituellement qu’aux mariages et enterrements (on va pas se mentir hein!), c’est à dire tous les 2-3 ans environ. Avez-vous envie de perpétuer cette tradition avec une invitation de politesse? Les mariages sont en effet un merveilleux prétexte pour voir les personnes de votre famille que vous ne voyez pas d’habitude. En revanche, peut-être que votre moitié, s’il ne les a jamais rencontré en plusieurs années de relation, sera un peu frileux(se) d’inviter un inconnu…

Les collègues de travail

Il y a ceux avec qui vous partagez votre pause repas tous les midis, qui supportent vos blagues douteuses et votre humeur massacrante quand vous n’avez pas encore bu votre premier café… Peut-être que la bonne entente au boulot est de mise, mais que vous ne les voyez jamais en dehors du travail ? La question de les inviter à votre mariage est tout de même légitime. S’il n’est pas possible de les inviter au repas mais que leur présence vous fait plaisir, vous avez toujours la possibilité de les inviter au vin d’honneur seulement.
Quant à ceux que vous saluez poliment dans un couloir avec un petit sourire mais sans plus, ceux-là on oublie !

Les amis de vos parents

Il est probable que vous soyez confrontés à vos parents ou beaux-parents souhaitant avoir leurs invités (pour lesquels ils vous proposeront de payer, ou pas!). Très souvent ce sont des personnes avec qui vous avez peu de liens (des amis, des collègues) et que vous n’auriez pas invité de votre plein gré. Sachez vous montrer fermes avec vos envies et rappelez-leur qu’il s’agit de votre mariage. Participer financièrement ne devrait pas être une autorisation à inviter n’importe qui, mettez les choses au clair dès le début. Il ne devrait y avoir selon moi que des personnes avec qui vous êtes heureux de passer la soirée. Cependant, afin de ménager les susceptibilités, vous avez toujours la possibilité d’inviter par politesse certaines personnes uniquement pour la mairie et/ou pour le vin d’honneur par exemple.

Les enfants en bas-âge

Je nomme « enfant en bas âge » celui qui n’est pas indépendant et qui a besoin d’une constante surveillance. Soit les parents s’en occupent toute la journée/soirée au risque de ne pas vraiment profiter du mariage, soit vous prenez une professionnelle pour les surveiller (l’option que je recommande, vous vous en doutez). Vous pouvez aussi suggérer aux parents de faire garder l’enfant pour la journée. Oui, des mariages sans enfants, ça existe. Pas de gêne à avoir lorsqu’il s’agit de votre grand jour !
Mais quand vous-même en tant que futurs mariés, vous avez des enfants en bas-âge, il est difficile de dire aux autres de venir sans les leurs ! Comme évoqué précédemment, je recommande de faire appel à une nounou afin de laisser les parents profiter des festivités comme il se doit. Pour des raisons de sécurité et de confort, cela vous allégera l’esprit de savoir que les enfants sont surveillés et occupés pour la soirée.

3. Finaliser la liste

Une fois que vous y voyez plus clair dans la liste des personnes que vous souhaitez inviter, il est temps de finaliser la liste en prenant en compte tous les paramètres : ordre de préférence, budget, obligations… Vous l’aurez compris, quand il s’agit d’une situation délicate, que le « politiquement correct » vous oblige à inviter une personne vous avez toujours la possibilité de l’inviter seulement pour le vin d’honneur ou la mairie par exemple.
Ce graphique que j’ai préparé pour Pinterest résume en quelques étapes la façon la plus simple de s’y prendre. Vous n’avez plus qu’à envoyer les « save the date » !
comment-faire-liste-invites-mariage

Pour conclure

Chaque mariage est unique et je ne me permettrai pas de faire des généralisations sur les situations familiales, amicales et financières de chacun. En revanche, comme dit au début de cet article, chaque invité représente un budget (vin d’honneur, repas, cadeau invités, etc.). Ajouter un invité à votre liste – alors que ce dernier ne vous tient pas à coeur et que vous l’invitez par politesse (je suis sûre que vous voyez de quoi je parle!) – ne devrait pas créer un trou dans votre budget vous empêchant de vous offrir le mariage de vos rêves. N’hésitez pas à replacer vos priorités au centre de vos décisions. Il s’agit avant tout de votre mariage, et quoi qu’en dise « les autres », cette journée, c’est la vôtre !

J’espère que cet article aura pu vous aider à faire votre liste d’invités sans trop de prise de tête. Commentez cet article si vous avez des questions. J’y répondrais avec plaisir. Pour plus d’informations concernant mes prestations d’organisation complète de mariage,contactez-moi. Je suis ouverte à tout type de mariage, principalement en région PACA mais aussi à l’étranger.

wedding-planner-marseille-wedding-planner-provence